L’équipe d’Uruguay nous partage son expérience de service civique international
19 mars 2018
Julie et Luc nous parlent de leur Service Civique International en Inde
30 mars 2018
Voir tout

Témoignage de Claire, en service civique international au Vietnam

Contrairement à ses camarades aventuriers, Claire est partie toute seule pour réaliser sa mission de service civique international. Elle nous livre un beau témoignage de son aventure.  

 

1- En quelques mots, peux-tu nous décrire tes activités en tant que volontaire (missions quotidiennes, projets ponctuels…) ? 

Je fais mon service civique dans un centre de protection sociale qui accueille des enfants et jeunes de 6 à 20 ans. Ils vivent sur place car ils ne peuvent pas vivre dans leur famille (décès des parents, maladies, problèmes familiaux…). Ma mission principale est de faire des cours de langues (anglais, français et espagnol). J’anime des cours d’anglais après l’école pour les enfants du centre et des enfants du village. Je fais des cours de français et d’espagnol pour des étudiants d’ici ou des villages alentours. Je participe aussi à la vie quotidienne du centre. Je vis sur place, je suis avec les enfants du matin au soir. Je fais les activités avec eux, les sorties. Je suis une présence supplémentaire ici !

2- Quelles compétences as-tu renforcées ou développées ?

J’ai renforcé ma confiance en moi en animant les cours. Je me suis rapidement habitué à m’exprimer devant un groupe. Ça me plait et je me sens plutôt à l’aise. Avant cela j’étais plutôt timide et j’avais du mal à m’affirmer dans un groupe.

En étant la seule volontaire, j’ai eu à m’adapter rapidement pour faire tous les cours. J’ai dépassé ma peur de ne pas être capable. J’ai renforcé ma capacité d’adaptation. Je dois souvent faire face à l’imprévu, arrivée de nouveaux élèves, changement dans les cours. Je me suis adapté à la culture vietnamienne, au rythme, aux habitudes. Je me sens presque chez moi ici !

J’ai renforcé ma créativité car je dois trouver chaque semaine de nouvelles idées pour animer les cours. Je dois trouver des jeux, des exercices, des débats ! Sachant que ce n’est pas facile de communiquer avec les enfants. Encore une fois je dois m’adapter, trouver des moyens de rendre les cours à la fois intéressants et instructifs !

3- Quelles sont tes meilleures découvertes dans ton pays d’accueil ?

J’ai bien aimé l’ambiance pendant la finale de foot U23. Le Vietnam est arrivé en finale et c’était la folie ! Apres leur victoire contre le Qatar, pleins de gens sont sortis dans le centre ville faire la fête ! Pour la finale, tout le monde était prêt, avec les t-shirts, les bandeaux, les drapeaux, en famille ou avec des amis dans les bars ! J’ai regardé le match avec les enfants du centre et c’était la fête ! Bon ils ont perdu à la fin donc c’était un peu triste. Mais après je suis allée en ville et ça klaxonnait ça criait ça défilait dans les rues sur des scooters avec des drapeaux ! Malgré la défaite ils faisaient la fête et j’ai trouvé ça génial !

J’ai pu participer au Têt aussi, le nouvel an lunaire et c’était super ! On a préparé les gâteaux traditionnels, des gâteaux de riz avec de la viande à l’intérieur. On les emballe dans des feuilles de bananiers et de cocotiers. Apres ça ils doivent cuire 10h dans une grande casserole d’eau sur le feu. Cela dure deux jours et la tradition est de veiller toute la nuit sur le feu. C’était un moment sympa et familial mais je n’ai pas tenu toute la nuit ! On a fais plusieurs repas de fêtes et beaucoup de gens sont venus en profiter ! J’ai même trinqué avec des policiers qui sont venus faire la fête, jouer et chanter avec les enfants ! C’était une super ambiance ! Il y a un feu d’artifice, un marché aux fleurs ! Pendant le Têt, on prit à la pagode, on mange de bonnes choses et on joue aux cartes ! Un jeu avec de l’argent bien sur car c’est le seul moment de l’année où le gouvernement l’autorise ! C’est vraiment un temps très spécial ici et j’ai pu le vivre à fond ! Ça m’a permis de mieux connaitre la culture d’ici !

4- Qu’est-ce qui t’as le plus surpris dans ton pays d’accueil ?

Le plus surprenant pour moi c’est la gentillesse de la plupart des vietnamiens que j’ai rencontré ! La plupart sont accueillants, curieux, généreux, attentifs et bienveillants, rien que ça ! Vraiment sans exagérer je reçois beaucoup de gentillesse ici ! Ils me donnent tellement ! C’est le plus surprenant ! Je vis dans un petit village près de Hué, il y a peu de touriste. Quand je me balade, presque tout le monde me salue sur le chemin ! Et j’ai pu constater que dans toutes les campagnes vietnamiennes où je suis allée c’est pareil ! Les enfants surtout nous salue souvent d’un hello !

Une anecdote à partager ? Pour le Tet on m’a offert un gâteau traditionnel, un gros rouleau de gâteau de riz collant ! Comme j’avais 20h de bus pour aller dans le sud pour les vacances je l’ai pris comme pique-nique. Lorsque je l’ai sorti pour le déjeuner sur un aire de repos ça en a surpris plus d’un ! Je l’ai partagé avec un vietnamien qui travaillait là et il a ramené un accompagnement à base d’ail et aussi toute la famille ! Ils étaient super surpris et ils avaient l’air vraiment content de me voir apporter ce plat si typique ! Ils m’ont posé pleins de questions ! On a bien rigolé ! J’ai aimé ce moment surtout que j’étais un peu perdue et la seule étrangère ! J’ai vraiment réalisé comme le fait d’adopter la culture pouvait créer du lien et faire plaisir aux vietnamiens ! Je le constate au quotidien. Dans ma mission ce qui a le mieux fonctionné avec les enfants c’est de savoir dire quelques mots en vietnamien et puis de vivre comme eux, manger pareil, participer aux moments de fête… Montrer que je suis curieuse, que je veux m’adapter et apprendre ! C’est grâce à ça que l’on s’est apprivoisé !