« Cette expérience est unique ».
7 septembre 2015
Venez assister à la conférence sur le projet Planning for Real
14 septembre 2015
Voir tout

Bienvenue à Claudia !

Claudia vient de quitter Rome pour s’installer à Pau jusqu’en juin 2016 et s’investir dans le projet SVE « L’Europe s’invite II » soutenu par le programme européen Erasmus+.

A peine arrivée, elle nous explique son parcours :

Je suis Claudia Caliendo, j’ai 23 ans et je suis italienne de Rome. J’ai rejoint l’équipe de Pistes Solidaires à septembre après être choisie pour un projet du Service Volontaire Européen qui a comme sujet l’éducation non-formelle et la mobilité européenne.

Je me suis toujours intéressé aux langues et aux cultures étrangères. C’est pour cela que j’ai décidé d’étudier Langues, cultures, littératures et traduction à l’Université des études de Rome «La Sapienza», après avoir obtenu mon bac dans un lycée scientifique. À l’université je me suis confronté pour la première fois avec la langue allemande et j’ai approfondi mes connaissances de la langue et de la culture française. Dans le même temps, j’ai commencé à travailler dans les bibliothèques: pour cinq mois dans la salle d’étude de mon université – où j’avais gagné une bourse de collaboration – e pour deux mois dans une bibliothèque publique au centre de Rome.

J’ai terminé mon bac+3 en juillet avec un mémoire ayant comme sujet une comparaison entre les écrivains André Gide et Fëdor Dostoïevski et j’ai décidé d’abandonner temporairement mes études. Je pourrais vous donner plusieurs motivations à la base de cette décision… Il suffit dire que je voulais m’engager dans un enjeu un peu plus élevé. Je voulais connaitre de près tout ce que j’avais étudié sur les livres: voir les gens, écouter leur langue, visiter les villes, manger les spécialités typiques, (essayer de) se faire comprendre en parlant une langue différente.

J’ai suivi un cours d’allemand à Berlin, en Allemagne, pour un mois et pendant ce séjour je suis entrée en contact avec l’équipe de Pistes Solidaires. Un mois après je suis arrivée à Pau.

Grâce à cette expérience, j’aurai la possibilité de transmettre mon intérêt pour les pays de l’Union: je serai engagé chez Pistes Solidaires pour les dix mois à venir et je vais travailler dans les activités de promotion des échanges européennes et de sensibilisation du jeune public à travers l’animation et l’éducation non-formelle.