Palerme ou le dernier voyage…
9 février 2016
Volontariat et compétences
11 février 2016
Voir tout

Etienne et Alison se préparent pour le Kenya !

Etienne et Alison sont les deux volontaires qui ont décidé de s’engager dans la première mission de Service Civique franco-international proposée par Pistes Solidaires. Depuis le début du mois de février les deux volontaires ont commencé à se confronter avec la première partie d’un parcours combiné alliant expérience en France et à l’étranger.

Le mois de février a notamment deux buts : préparer Etienne et Alison à se confronter avec les réalités du Kenya où ils passeront 4 mois, les préparer à leur projet et découvrir ce qui signifie s’engager au niveau local.

Comment cela s’organise…IMG_20160201_163325186

A raison de deux jours par semaine, ils interviennent en tant que bénévoles aux Restos du cœur de Pau. Nous les avons accompagnés pour leur première rencontre avec l’association afin de découvrir quelles seront leurs missions pour le mois à venir.

Ils devront aider dans la gestion de tous les services proposés par la structure, et notamment la distribution alimentaire, mais aussi la distribution de biens de première nécessité, des vêtements, offrir des temps de soutien linguistique et accompagner les personnes à réaliser des démarches administratives. Une expérience enrichissante et nécessaire pour comprendre que l’engagement n’est pas une question de lieu et qu’il ne faut pas obligatoirement aller loin pour apporter une petite contribution à la société.

Mais une partie de ce mois avant le grand départ est aussi dédiée à la préparation organisée par l’équipe de Pistes Solidaires. A une semaine du début, ils ont eu déjà l’occasion d’échanger des idées à propos des missions avec lesquelles ils devront se confronter. Les premières activités se sont concentrées sur la découverte et la connaissance de soi-même, sa vision du monde et des stéréotypes liés à l’éducation traditionnelle, la connaissance de ce que l’on entend quand on parle de solidarité internationale, la capacité de communication dans toute situation où il faut sortir de sa propre zone de confort pour avancer – ce qui est essentiel pour une mission de ce type. Les attentes, motivations et objectifs des volontaires ont aussi été au coeur de ce premier temps de formation.

On prévoit donc un mois très intensif pour Etienne et Alison pour se préparer à une expérience hors du commun !