Europlants et la découverte des usages des plantes en Angleterre

Du 16 au 19 avril 2013 s’est déroulée une visite d’étude à Kingsand-Cawsand (Angleterre) dans le cadre du projet EUROPLANTS. Deux adhérentes de Pistes Solidaires, Marjolaine Bert et Aurélie Stephan, ont participé à la mobilité.

Ce partenariat Grundtvig implique 8 pays : Allemagne, Autriche, Espagne, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Italie et République Tchèque. Le principal objectif est la transmission intergénérationnelle des savoirs sur les usages traditionnels des plantes, dans une optique de développement durable. Les connaissances rassemblées au cours des 2 années de collaboration seront compilées dans un « e-book ».

Lors de cette mobilité haute en couleurs, de nombreuses plantes ont été cueillies et une multitude d’informations collectée. Après avoir débattu sur les usages d’espèces communes telles que le pissenlit, les participants n’ont pas hésité à enfiler leurs bottes pour aller reconnaître les plantes sauvages comestibles des falaises de Cornouailles. Ils se sont ensuite transformés en cuisiniers en herbe pour concocter des plats sains, conviviaux et créatifs, comme les bouchées à l’oseille pannées. La phytothérapie a aussi été mise à l’honneur avec la valorisation des propriétés de végétaux tels que l’ajonc et la fabrication d’une pommade à base de plantain. En somme, de belles expériences prouvant qu’il est possible de se nourrir et se soigner de manière naturelle, ludique et bon marché, pour peu que l’on s’intéresse à ce qui nous entoure !

Par ailleurs, les participants au projet ont pu s’inspirer de modèles d’éducation à l’environnement innovants comme l’Eden Project. Ce parc, dont les immenses serres abritent des biomes du monde entier (climats tropicaux, méditerranéens, etc.) sensibilise le grand public aux services rendus par la biodiversité. L’équipe d’EUROPLANTS s’est également déplacée dans une école maternelle, où les enfants bénéficient – entre autres – d’une classe hebdomadaire de découverte de la nature. Dans le jardin de l’école, ils apprennent à cultiver des légumes, faire du compost et explorer leur environnement. Cet après-midi-là, petits et grands ont expérimenté la recette d’un délicieux pesto aux orties.

Ces quelques jours, intenses et riches, ont donné lieu à de nombreux échanges entre Aurélie, Marjolaine et les participants des autres pays.

 

A suivre : la prochaine étape du projet à Potsdam (Allemagne) !

A consulter : le blog du projet (en anglais) http://europlantsblog.wordpress.com/

A contacter : Marlène Benzler, chargée du projet à Pistes Solidaires marlene@pistes-solidaires.fr