Participez au concours de cartes postales !
26 avril 2015
Quand l’Europe s’invite à Pau, Billère et Salies-de-Béarn !
30 avril 2015
Voir tout

Gamification en Roumanie

 

L’équipe de Pistes-Solidaires s’est rendu en Roumanie fin avril pour prendre part à une réunion en présence de toutes les organisations partenaires du projet Gamification :
– l’Université de Chester, Royaume-Uni
– Cookie Box, Espagne
– Fondazione Risorsa Donna, Italie
– Asociatia des Studii Socio-Economice, Roumanie
– l’Université d’Helsinki, Finlande
– ASP Ankara Il Müdürlügü, Turquie
– Asociata Fantom, Roumanie
– l’Université de Coventry, Royaume-Uni
– Camara Oficial de Comercio e Industria de Sabadell, Espagne

 

Ce projet, soutenu par l’Union Européenne à travers son programme Erasmus+, a début en septembre 2014. Ce projet vise à donner la possibilité à des personnes de plus de 40 ans de se réinsérer dans la société en les accompagnant dans la poursuite d’un projet entrepreneurial, accompagnement qui se base sur des outils non-formels tels que des jeux. Ces personnes, trop souvent isolées du reste de la société, perdent confiance en elles ; il s’agit de les aider à reprendre pied, quoi de plus motivant en effet que de trouver un projet qui vous donne envie de vous donner à fond ! Tout en sachant que l’issue n’est pas assurée, le chemin pour arriver à son but est tellement important, cela suffit à encourager les personnes à y participer.

 

IMG_20150421_110318Pistes Solidaires, coordinateur de ce projet au niveau européen, a réuni l’ensemble des organisations une première fois en novembre dernier à Pau. Cette fois, le partenaire roumain, Asociatia Fantom, les a réuni de nouveau pour une réunion de gestion du projet à Bistrita en Roumanie. Cela a permis de faire le point sur l’avancée du projet, au niveau de l’implication de chacun, de la constitution des formateurs et des groupes et enfin de rencontrer des participants roumains à ce projet, tous sans emploi. Les échanges ont été riches et ont permis de se rendre compte de la réalité en Roumanie, qui sur le fond n’est pas si différente du reste de l’Union Européenne en terme d’emploi mais qui peut différencier sur d’autres points.

 

Le projet suit maintenant son cours au niveau local. Nous vous tiendrons au courant rapidement de ce qui sera fait au niveau français.