Planète Bilingue TAP Volontariat Senior
TAP et volontariat senior !
17 octobre 2014
« British Apéritif » !
22 octobre 2014
Voir tout

L’aventure SVE en Sicile

Anna est partie en Sicile dans le cadre du Service Volontaire Européen. Après quelques mois passés là-bas, elle nous fait partager son aventure :

Voila 5 mois que je suis à Palerme, en Sicile, c’est difficile de faire tenir tout ce que l’on a à raconter dans un petit texte lorsqu’on part seul pendant 9 mois dans un endroit totalement différent de ce que l’on a connu, mais voilà ce que je peux raconter.


Je suis donc à Palerme pour un SVE dans un centre pour enfants appelé « casa di tutte le genti ». Les enfants sont tous quasiment issus de familles émigrés et il est difficile pour elles de faire garder leur enfants tout en travaillant sans dépenser énormément, cette association propose donc une alternative et garde leurs enfants sans devoir débourser des mille et des cents. Les activités là bas se font selon les moyens et les désirs des enfants, et il est vrai qu’au début ça n’a pas été forcément facile car nous sommes totalement indépendants avec les enfants , sans obligations, il faut prendre des initiatives dès le début, et surtout apprendre à avoir un minimum d’autorité devant les enfants qui peuvent être parfois de véritables garnements ! Cependant c’est vraiment une bonne expérience qui fait grandir, ainsi qu’une belle aventure humaine avec les enfants avec qui on peut s’entendre vraiment bien et qui paradoxalement du haut de leur petit âge vous font apprendre la vie !

Mais le SVE n’est pas seulement intéressant au niveau professionnel.

J’ai rencontré tout un tas de personnes venant d’un peu partout d’Europe et du monde avec qui j’ai pu partager un tas de choses, cela m’a vraiment donné une vision nouvelle sur le monde qui n’est plus qu’une simple carte géographique mais un réel kaléidoscope de visages, de saveurs, de cultures. Sans parler de la découverte de la Sicile qui est une région vraiment fantastique tant au niveau des paysages que culturel !

casa di tutte le gente
Au niveau de l’intégration, il est vrai que lorsque je me suis retrouvée pour la première fois en Sicile sans connaitre personne, j’étais épouvantée, surtout pour le domaine de la communication, ayant un niveau en anglais qui laissait vraiment à désirer, sans parler de mon niveau d’Italien qui était carrément au niveau 0. Mais finalement on se rend compte que la langue n’est vraiment pas un problème et qu’elle n’est qu’une infime partie des moyens de communications des êtres humains, et au bout d’une semaine je me suis retrouvée à parler un anglais tout à fait correct et des nouveaux amis, tout s’est fait naturellement. J’ai du par contre faire attention à ne pas trop parler seulement anglais qui était la langue commune de tous les volontaires, car sinon j’ai délaissé un peu l’italien.

L’un des points importants est aussi le choc culturel lorsque je suis arrivée. Cette ville est complètement différentes des autres villes occidentales. Le paysage, la dynamique, les gens, l’atmosphère n’est vraiment pas la même et a des airs vraiment orientaux. Pour se faire une idée, les siciliens disent souvent « la Sicile n’est pas au sud de l’Italie, mais au nord de l’Afrique ». J’ai découvert alors un monde totalement différent de ce que je connaissais et me donne vraiment envie de continuer de voyager.

Bref, pour conclure, si vous avez l’opportunité de partir pour un SVE, je n’ai qu’un mot à dire : GO !

Anna Pracht.