JEUNES + SENIORS = NEET U
7 février 2017
Devenez animateur d’une démarche de réflexion sur les préjugés
17 mars 2017
Voir tout

Le Service Civique donne des ailes !

Dans la catégorie des nombreuses « success stories » grâce à la mobilité, nous vous présentons Manon ! Après quelques mois de Service Civique entre le sud-ouest de la France et l’Argentine, c’est en Argentine qu’elle va poursuivre son aventure !

Entre mai et octobre 2016, j’ai eu la chance d’effectuer un Service Civique International (SCI) en binôme entre la France et l’Argentine. Notre engagement avait comme fil conducteur l’implication dans des activités ayant un lien avec le développement durable, et se composait des missions suivantes :

  • Quatre mois passés dans un cabinet d’architecte développant des solutions d’habitat durable et innovant à Buenos Aires.
  • Deux mois en France, entre Pau et Bayonne, avant et après notre séjour en Argentine. Ces deux mois étaient consacrés à diverses activités de préparation au départ et de bilan avec Pistes Solidaires à Pau, et d’un engagement au sein de l’association Graines de Liberté à Bayonne, développant des jardins partagés dans divers quartiers de la ville.

Ces six mois ont été d’une richesse incroyable pour mon parcours professionnel et personnel. Faire un SCI était un réel choix à la sortie de mes études : je souhaitais m’engager dans une mission concrète et porteuse de sens, à la suite de cinq années assez « théoriques » et mon master de coopération internationale en poche. J’étais persuadée que j’avais encore besoin d’apprendre, et qu’une expérience « de terrain » à l’international était le meilleur moyen de compléter ma formation avant de me lancer sur le marché du travail.

Cerise sur le gâteau, ce service civique me permettait de retourner en Argentine – pays pour lequel j’ai un attachement particulier depuis une année d’échange universitaire passée là-bas – dans un nouveau contexte, quittant la casquette d’étudiante pour prendre celle de volontaire.

Ce retour à Buenos Aires a confirmé mon coup de cœur et mon envie de m’installer pour un temps de l’autre côté de l’Atlantique. Ce SCI m’a offert un tremplin incroyable pour réaliser ce projet.

En effet, Pistes-Solidaires s’était associée à l’organisation AL-UE (spécialiste des relations franco-argentine) afin de monter ce programme de SCI et d’assurer notre suivi tant en France qu’en Argentine. Dès le départ et lors de mes nombreux échanges avec les deux membres fondateurs d’AL-UE, je me suis rendue compte que leur vision, leurs valeurs et leurs projets étaient très proches des miens : l’envie de favoriser la mobilité entre la France et l’Argentine (et plus largement entre l’Europe et l’Amérique Latine), de promouvoir les échanges interculturels entre ces deux régions, d’optimiser les opportunités et les projets individuels à l’international…

Nous avons ainsi commencé à dessiner des ébauches de projets et d’envies au fil de nos conversations, et à l’issue de mon SCI les membres d’AL-UE m’ont offert l’opportunité de les rejoindre pour se lancer ensemble dans le montage d’un nouveau projet. Quelques mois et un certain nombre d’heures de travail plus tard, le projet Mi-Argentina est né, et je m’apprête à repartir pour Buenos Aires dans quelques semaines. Je vais à mon tour pouvoir partager mon expérience et accompagner des projets de mobilité afin que d’autres puissent s’épanouir autant que j’ai pu le faire, et bénéficier de toutes les opportunités qu’offre un séjour à l’étranger !

Je tiens à remercier chaleureusement l’équipe de Pistes-Solidaires qui a créé les conditions de réalisation de toutes ces rencontres, grâce à son expertise dans la mobilité internationale, son suivi de qualité, la préparation qu’elle nous a dispensé et sa bonne humeur constante. Merci et hasta luego !