ERASMUS PLUS PAU FORMATION PATRIMOINE EUROPE
[APPEL À PARTICIPANTS] « Je raconte ma communauté ! »
3 juillet 2020
Voir tout

“Ce voyage a changé beaucoup de choses et surtout un nouveau regard sur le monde”

IOANNINA GRECE CORPS EUROPEEN DE SOLIDARITE PISTES SOLIDAIRES

Aujourd’hui, direction la Grèce ! Arthur, jeune homme fraîchement revenu d’un volontariat de 6 mois, nous raconte son expérience. Arthur c’est aussi un ex-volontaire Take Off, notre programme de volontariat de court terme ! En effet, l’été dernier, nous l’accompagnons sur une mission d’un mois à Athènes dans l’association HYP. Cette expérience lui a permis de se découvrir et d’en apprendre plus sur les problématiques sociales et l’accompagnement des personnes migrantes. Aussitôt revenu d’Athènes, aussi reparti à Ioannina pour une expérience de 6 mois riche en apprentissages et en relations humaines.

Je me présente, je m’appelle Arthur, j’ai 28 ans et je suis originaire de Pau.J’ai récemment effectué un Service volontaire européen en Grèce et je souhaite partager avec vous mon expérience auprès de la structure Epirus Youth Center basé à Ioannina en Grèce.

La durée du volontariat était de 6 mois, donc je suis parti le 25 Septembre 2019 et je suis rentré le 21 Mars 2020.

La structure dans laquelle j’ai réalisé mon volontariat c’est un camp de réfugiés basé à Ioannina à Agia Eleni. Au sein du camp, une équipe de médiateurs est chargé du suivi des réfugiés, de les aider dans leurs démarches de demande d’asile et de leurs garantir l’accès aux soins.

Ma mission principale étant de concevoir des activités culturelles manuelles et sportives pour des enfants réfugiés. Mes actions avaient pour but de favoriser l’inclusion sociale et de partager des moments d’évasion afin de leur faire vivre du positif et de leur offrir des moments à eux pour qu’ils puissent développer et exprimer leur créativité.

Mes deux autres missions au sein de l’association d’accueil étaient d’assurer des cours de français et de guitare. Afin que mes leçons de français et de guitare soient créatives et interactives, j’utilisais des jeux et des méthodes non-formelles pour pouvoir être le plus pédagogue possible ! C’était loin d’être facile.

De temps en temps, sur notre temps libre, nous avions la possibilité d’organiser des événements afin de faire vivre la vie associative mais aussi pour passer de bons moments avec les habitants et habitués de l’association. Avec l’aide des autres volontaires, j’ai participé à l’organisation de soirée films, de soirées jeux de société et de soirées culturelles grecques !

Pour ma part, ce voyage a changé beaucoup de choses et surtout un nouveau regard sur le monde. Ce n’est pas un simple projet mais plutôt un choix de vie, qui m’a permis de me réaliser et dépasser mes limites. Avant de partir, je me sentais un peu perdu et j’avais besoin de trouver une cause à défendre et ce fût un bon choix, une belle expérience, que je recommande volontiers à des jeunes souhaitant vivre une aventure pleine de surprises et vectrice de contacts humains.

Aujourd’hui, je me sens plus apaisé et plus confiant et je remercie tous les acteurs qui m’ont permis de pouvoir bénéficier de ce dispositif sans lequel, je n’aurai pu évoluer ma condition d’être humain.

Le bilan de mon volontariat est très positif : j’ai de nouvelles perspectives notamment dans la recherche d’une formation ou d’un contrat de professionnalisation me permettant de pouvoir construire et bâtir des projets socioculturels.