FLOURISH
25 février 2022
LEARNING BUBBLES
19 janvier 2022

Contexte / Ambitions

Nos jeunes ont été fortement désavantagés par la pandémie actuelle. L'éducation, l'engagement, la participation civique et l'accès à l'expérience professionnelle, en seront encore impactés durant plusieurs années. Durant cette crise, le Forum européen de la jeunesse a interrogé 12 000 jeunes étudiants ou combinant travail et études : - 73% d’entre eux, ont subi des fermetures d'écoles, mais tous n'ont pas pu accéder à l'apprentissage en ligne et à distance - La COVID-19 a laissé 13% de ces derniers sans aucun accès aux cours, à l'enseignement ou à la formation - 65% des jeunes ont déclaré avoir moins appris depuis le début de la pandémie - 51% pensent que leur éducation sera retardée - 9% craignent que leur éducation en pâtisse et puisse même échouer Le plan de relance européen pour la jeunesse recommande d'adopter une approche plus globale de l'inclusion sociale, et d'accroître le soutien à une éducation à la citoyenneté de qualité. En ce qui concerne la participation des jeunes, il appelle à une reconnaissance plus large des formes innovantes de participation, en ligne et hors ligne. Le projet Mobile Learning Communities donne une nouvelle perspective au numérique, en utilisant les écrans dans un but éducatif. Les jeunes sont alors amenés à apprendre en ville via des challenges sur mobile. Ils peuvent ainsi relier les possibilités d'apprentissage à des lieux physiques (comme découvrir l’histoire de France en participant à un challenge dans un lieu historique local).

Le projet Mobile Learning Communities vise à donner aux jeunes les moyens de créer et de partager un contenu dynamique adapté à leur contexte local. Les objectifs du projet sont les suivants :

1) Former les jeunes à la création de contenu numérique dynamique grâce à des techniques d'apprentissage mixtes.

2) Donner aux jeunes les moyens de développer des compétences civiques et citoyennes pour une meilleure intégration sociale

3) Former les travailleurs de jeunesse à l'intégration des méthodes numériques dans leurs pratiques quotidiennes.

4) Offrir aux jeunes des possibilités d'apprentissage par thématiques sur place.

5) Fournir des outils d’analyses aux animateurs de jeunesse, afin de mesurer l’impact des méthodes numériques sur les jeunes.

 Plusieurs outils seront développés :

- Un ensemble de défis thématiques adressés aux jeunes par le biais de codes QR.

- Une formation pour les jeunes à la création de défis numériques liés à l'engagement civique et social.

- Du matériel de formation pour les travailleurs de jeunesse afin d'adapter le concept du projet à leur contexte.

- Un logiciel permettant aux animateurs de mesurer l'apprentissage et le développement des compétences des jeunes grâce aux défis qu'ils relèvent.

PONTY (Royaume Unis) - coordinateur

ACP (Grèce)

YRP (Royaume Unis)

CID (République de Macédoine du Nord)

30 mars 2020

Expertise : Rencontre avec Thomas K. Hansen, spécialiste de la réalité virtuelle éducative

Pour répondre à des problématiques sociales telles que l’intégration, l’éducation ou le développement du lien social, Pistes-Solidaires n’hésite […]
29 août 2022

Volontariat, chômage, aides sociales… On décrypte tes droits pendant et après ta mission !

Le volontariat avec le Corps européen de solidarité est une opportunité incroyable. Il permet de sortir de sa […]
29 août 2022

Comment choisir le bon projet de volontariat ?

Lorsque l’on recherche un volontariat, il arrive d’avoir une tendance à postuler à toutes les offres possibles, en […]
25 août 2022

Alerte ? : On recrute trois volontaires en Service Civique !

Rien de prévu pour la rentrée ?! Et si tu rejoignais notre équipe ? On a trois missions […]