WORK-VR
6 mars 2019
ARTEM
6 mars 2019

    Contexte / Ambitions

    Le décrochage scolaire est une réalité en Europe : cela concerne plus d’un jeune sur 10. En France, on estime le coût d’un décrocheur à 230 000 euros pour la société tout au long de sa vie. Si de nombreux pays, dont la France ont d’ores et déjà atteint l’objectif européen fixé pour 2020 de passer en dessous de la barre des 10%, cela ne signifie pas pour autant que les élèves sont «accrochés» , motivés pour participer activement à leur scolarité. La scolarité étant obligatoire jusqu’à un certain âge – 16 ans en France par exemple – il n’existe que peu ou pas de statistiques sur les réalités des jeunes et leur implication au cours de leur scolarité au collège. Cependant, si les statistiques sont plutôt positives, les élèves changent, leur capacité à être attentifs évolue et a fortement diminué au cours des dernières années avec la forte présence des nouvelles technologies (…). Pour autant, ils sont très réceptifs et plus motivés lorsqu’ils prennent part à des activités actives et participatives. «Le cône d’apprentissage» d’Edgar Dale montre par exemple que l’élève apprend mieux lorsqu’il agit. Il retient 20% de ce qu’il entend, 50% de ce qu’il voit et entend et 90% de ce qu’il fait. Autant d’éléments que les professeurs doivent prendre en compte dans leurs méthodes d’enseignement pour faire face au décrochage scolaire et ils se sentent bien souvent démunis, le décrochage étant un sujet complexe et les origines multiples.
    Renforcer la motivation des élèves grâce aux méthodes d'éducation non-formelles Le projet DROP’IN a pour objectif de croiser éducation formelle et éducation non-formelle au collège pour renforcer la motivation des élèves, l’attractivité des méthodes d’enseignement et contribuer à la réduction du décrochage scolaire.
    27 mars 2019

    Votez pour le Prix Liberté !

    À l’occasion de la première édition du Forum mondial Normandie pour la Paix, la Région Normandie, les autorités […]
    25 mars 2019

    Rejoignez l’expérience Gardeniser Pro !

    On assiste en Europe et dans le monde au développement croissant des jardins partagés, sous différentes formes qui […]
    6 mars 2019

    Des stagiaires italiennes sur la côte basque !

    Le saviez-vous ?Pistes-Solidaires permet aussi la mobilité des personnes dans le cadre de stages avec le programme Erasmus+. […]
    7 février 2019

    Local and International Active Seniors : Rendez-vous à Rome

    Pistes-Solidaires s'est rendu à Rome, chez nos partenaires de Replay Network, pour découvrir les structures qui accueilleront nos volontaires Seniors en mai-juin 2019.
    9 mai 2019

    En mai, « L’Europe s’invite » sur le territoire de Pau et des Pays de l’Adour !

    En mai, L’Europe s’invite dans les Pays de l’Adour dans des lieux différents et auprès de tous les publics […]
    23 avril 2019

    Vis un été engagé grâce au SVE !

    Depuis 2018, Pistes-Solidaires coordonne le projet TAKE OFF. Ce projet de SVE stratégique permis grâce au programme Erasmus+. […]
    22 avril 2019

    « Cela permet d’échanger sur notre vision des choses, de remettre en question son point de vue et d’être plus à l’écoute des autres »

    En 2018, Pistes-Solidaires a développé de nouveaux partenariats dans le cadre du Service Civique en Europe. Nina fait […]